top of page

Equivalence de diplôme obtenu dans un pays de l’Union Européenne

Introduction


L'Union Européenne, avec ses politiques d'ouverture, a non seulement facilité les déplacements professionnels, mais a également jeté les bases d'une mobilité professionnelle transfrontalière. Cependant, la reconnaissance des diplômes obtenus au sein de l'UE, notamment dans le secteur médical en France, demeure un sujet parsemé d'interrogations et de démarches administratives. Approfondissons ensemble ce processus, en mettant en lumière les étapes clés pour exercer votre profession en France avec un diplôme européen.


1. L'Autorisation d'Exercice : Le 1er Pas


L'obtention d'une autorisation d'exercice se positionne comme la première marche vers l'intégration professionnelle en France pour les détenteurs de diplômes européens. Cette étape, bien que bureaucratique, est cruciale pour assurer non seulement la qualité des services médicaux, mais également la sécurité des patients au sein du territoire français.



2. La DREETS : Votre Compagnon de Route


La DREETS (Directions régionales de l’économie, de l’emploi, du travail et des solidarités) se présente comme l'entité de référence pour initier le processus d'évaluation de votre formation et expérience. En soumettant un dossier à la DREETS, vous engagez une série d'évaluations qui seront scrutées par une commission ad hoc, dont le verdict influencera votre parcours professionnel en France.


3. La Préparation du Dossier : Un Art et une Science


La préparation de votre dossier est une étape qui mérite une attention particulière. Chaque unité d'enseignement, chaque stage, et chaque expérience professionnelle doit être détaillée avec soin pour maximiser vos chances d'obtenir une autorisation d'exercice sans conditions supplémentaires.


4. La Valeur de l’Expérience


Votre expérience professionnelle, surtout celles acquises dans le contexte européen, est un atout majeur dans votre dossier. Mettez en exergue vos compétences, vos spécialisations et toutes les expertises que vous avez accumulées au fil des ans. Chaque détail compte et chaque compétence est un argument en faveur de votre intégration dans le milieu professionnel français.


Conclusion : Un Futur Collaboratif


Le CNPMEM reste à votre disposition pour vous guider, vous conseiller et vous soutenir dans ce parcours. La reconnaissance des diplômes et des compétences est un pilier essentiel pour bâtir un avenir où les compétences sont reconnues, valorisées et mises au service de la santé des citoyens.


La mobilité professionnelle, enrichie par les diverses expériences et connaissances acquises au sein de l’Union Européenne, est un trésor qui ne demande qu’à être exploré et valorisé.

Ensemble, œuvrons pour une santé collaborative, innovante et résolument tournée vers l’avenir.


22 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

コメント


bottom of page